NOUVELLES de l'IdV

Assemblée Générale de l’Institut de la Ville

L'Assemblée générale de l'IdV a eu lieu,

le Vendredi 7 Juillet 2017,

à l'Université Fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées.

Télécharger le support de présentation de l'IdV (24p.- PDF)

Inventez la Ville... dont vous êtes les héros !

La grande expo 2017

Inventez la Ville... dont vous êtes les héros !

Du 7 février au 27 août 2017

Du mardi au dimanche 10h-18h

Et si vous étiez doté de super-pouvoirs vous permettant de changer la ville, de construire une ville vivante, accueillante, idéale…

À vos capes et à vos masques : venez tenter l'aventure au sein de la nouvelle exposition du Quai des Savoirs, Inventez la ville… dont vous êtes les héros !

Cette exposition inédite invite à redécouvrir la ville, et surtout, savoir quels sont nos véritables pouvoirs pour construire la ville de demain.

Exposition conçue par Science Animation et le Quai des Savoirs, en partenariat avec l'IdV, les universités et de nombreux organismes de recherche et entreprises...

  • Feuilletez la plaquette de présentation
  •  

    Atelier participatif "Multiplicités"

    Face à un développement important des aires urbaines et des enjeux forts de maîtrise de la gestion des ressources notamment énergétiques dans les projets d’aménagement, des interrogations subsistent : Quels sont les liens entre ces formes urbaines et leurs impacts environnementaux et énergétiques ? Comment évaluer et « optimiser » ces performances énergétiques pour produire des îlots ou des quartiers durables ?

    Le projet Multiplicités, engagé depuis septembre 2015 par le Laboratoire de Recherche en Architecture (LRA), l’Institut de la Ville (IdV), l’Ecole Européenne de l’Art et des Matières (EEAM) et l’aua/T, apporte une contribution prospective au renouvellement et à l’aide à la conception des zones urbaines, à partir d’une approche énergétique, focalisée sur les formes construites et leur matérialité, à trois échelles spatiales imbriquées : le quartier urbain, le bâtiment et le matériau.

    A cette fin, un atelier participatif « Production de projets urbains » s’est tenu à l’aua/T le 24 novembre 2016 afin d’engager une réflexion collective sur l’évolutivité de la forme urbaine dans les quartiers, avec la performance énergétique comme fil rouge. Architectes, urbanistes, aménageurs, promoteurs, acteurs de l’énergie se sont retrouvés pour partager ensemble sur les leviers urbains a priori les plus pertinents en la matière et imaginer les évolutions possibles des trois quartiers sélectionnés :

    - Immeuble continu sur îlot fermé (quartier Belfort),

    - Pavillonnaire semi-continu (Cité des Castors quartier Bagatelle),

    - Pavillonnaire continu sur îlot ouvert (quartier Château de l’Hers).

    Les résultats de ce travail vont faire l’objet de modélisations qui permettront d’évaluer a posteriori les choix et critères retenus en séance. Un deuxième atelier participatif est proposé début 2017 pour partager cette évaluation et poursuivre cette réflexion étroite chercheurs – acteurs.

  • Télécharger la plaquette
  •  

    Détours Prospectifs

    Détours prospectifs : Métropolisation et proximité, quels enjeux pour demain ?

    3 février 2017 / 8H30-12H30 Agence de l’Eau Adour Garonne / 90 rue de Férétra / Toulouse.

    Cette 7ème édition des Détours Prospectifs propose de s’intéresser aux liens entre métropolisation et proximité. Alain Bourdin, sociologue et urbaniste (Ecole d’Urbanisme de Paris), en posera les enjeux et conduira les débats avec les différents intervenants, experts et élus, autour des questions soulevées. Qu’apporte "la ville des courtes distances" aux vulnérabilités générées par la métropolisation ? Qu’attend-on d’un urbanisme de proximité ? Quelles sont les bonnes échelles de proximité ?

    L’enjeu est d’interroger l’apport de la proximité comme facteur d’un "bon" fonctionnement métropolitain et ce faisant, comme principe structurant l’aménagement urbain, depuis les enjeux d’organisation et de planification des territoires à grande échelle jusqu’à ceux des espaces publics "de proximité". Cela conduira à se questionner sur les proximités à l’heure du numérique, de la généralisation des déplacements, de la vitesse… ? In fine, c’est la "métropole durable" qui est interrogée.

  • Télécharger la plaquette
  •  

    Conférence EUREQUA

    La qualité environnementale du cadre de vie n’est pas une notion univoque et consensuelle, que ce soit pour les habitants, pour les acteurs urbains ou pour les chercheurs qui travaillent sur/dans la ville à partir d’approches disciplinaires très variées. Fort de ce constat, un groupement de recherche -associant géographes, sociologues, psychologues de l’environnement, climatologues, acousticiens, spécialistes de la qualité de l’air et architectes- s’est constitué pour réfléchir à la caractérisation interdisciplinaire de la qualité environnementale urbaine à l’échelle des quartiers.

    C’est ainsi qu’est né le projet EUREQUA : Evaluation mUltidisciplinaire et Requalification Environnementale des QUArtiers (ANR, 2012-2017). Souscrivant à une définition de la qualité environnementale comme résultant de valeurs objectives et subjectives qui caractérisent les espaces de vie des habitants et des usagers à différentes échelles, l’équipe du projet travaille à l’émergence de nouvelles conceptions de cette notion qui articulent une réflexion sur la matérialité de l’environnement urbain avec des approches sociale et sensible de la relation à l’environnement urbain.

    Le colloque organisé les 23 et 24 février 2017 vise à clôturer ce projet de recherche et à valoriser ses résultats. Cependant, il s’agit d’aller au delà de cet objectif en conviant des chercheurs qui travaillent -en France et à l’étranger- sur la qualité environnementale urbaine à partir des perspectives proches, à savoir : - une appétence pour l’interdisciplinarité radicale, à l’interface des sciences humaines et sociales avec les sciences physiques et du vivant et les sciences de l’ingénieur, - un souci d’opérationnalisation -au moins partiellede la recherche au service de l’action publique locale, - un intérêt pour les valeurs et les méthodes de l’urbanisme concerté et participatif.

    Ces rencontres visent donc à croiser les expériences de recherche et à partager questions, méthodes et résultats. En outre, elles seront l’occasion de débattre des vertus, difficultés et limites des approches interdisciplinaires d’une part, et de celles des perspectives participatives et opérationnelles de ce type de recherches d’autre part.

  • Télécharger la plaquette
  •  

    Invitation Séminaire Chercheurs-Acteurs : Dynamiques d’innovation

     

    Séminaires IdV- aua/T

    La coopération Institut de la Ville et aua/T permet de croiser les sphères de travail des chercheurs, des techniciens, des experts, des élus…

    L’enjeu est de partager analyses et questionnements respectifs, et d’enrichir ainsi les pratiques professionnelles. Il s’agit aussi de nouer des relations d’interconnaissance, de créer des synergies…

    Différents sujets seront ainsi conjointement explorés qui sont autant d’enjeux pour le devenir de la ville. Ils tiennent compte des questions qui interrogent l’action publique, questions aujourd’hui névralgiques ou sur lesquelles les collectivités publiques auront demain à développer des politiques innovantes.

    Le principe du séminaire est de donner à voir le panoptique des travaux conduits à Toulouse (8 ou 10 présentations « flash »). Travaux nouveaux, originaux, recherches exploratoires, questionnements d’avenir…

    Un public de praticiens, de chercheurs et d’élus y est convié pour échanger, débattre…

    Les séminaires récents ont matérialisé cette collaboration autour des thèmes "Mobilité durable" et "Ville, bien-être et santé". 

    Les présentations des différents intervenants sont consultables sur le site de l’aua/T.

  • Télécharger la plaquette Mobilité durable (4p.)
  • Télécharger la plaquette Ville, bien-être et santé(4p.)
  •  

    Le Prix « Ecrire la ville »



    Le Prix « Ecrire la ville » est organisé dans le cadre du séminaire IN-SITU.
    Celui-ci est porté par deux équipes reconnues pour leur expertise sur la ville, le Centre Interdisciplinaire d’Etudes urbaines du LISST (UMR 5193) et le Laboratoire de Recherche en Architecture (LRA de l’ENSA de Toulouse), en partenariat avec l'IdV.

    Il souhaite favoriser le croisement des focales et l’analyse des processus de construction des savoirs sur la ville. Il s’agit d’aménager un lieu d’échanges et de dialogue régulier, alliant acculturation sur le temps long et temps forts de débat ciblés. Notre volonté est de relier les propositions de lectures de la ville en clarifiant le sens des interfaces disciplinaires, en mettant en exergues les substrats épistémiques partagés ou divergents. Ce faisant, il s’agit de fixer des repères et de conforter un patrimoine de connaissances commun, dans un esprit de tolérance et de curiosité bienveillante.

    Chaque année, IN-SITU se conclut par une ou deux journées d’études, pour lesquelles les étudiants-docteurs seront mobilisés, tant pour l’organisation que pour la valorisation, aux côtés et sous la responsabilité de l’équipe pédagogique, des équipes d’appui et de l’Institut De la Ville (IDV).

    Le Prix « Ecrire la ville » est à la croisée entre un Prix Littéraire et un Prix portant sur les études urbaines, l’urbanisme, l’architecture…
    Les livres dont nous débattons et que nous amènons au concours sont des ouvrages de fictions, romans ou nouvelles (y compris les ouvrages de science-fiction, les romans policiers), dans lesquels la ville occupe une place significative. Cette place peut évidemment être appréciée de différentes façons. Dans certains cas, l’ouvrage se déploie dans une ville particulière, voire dans un quartier, dont il livre une description fouillée en même temps qu’une analyse. Dans d’autres cas, la ville est érigée en acteur au sein même de l’histoire qu’il s’agit de raconter (sur le modèle par exemple des romans de Montalbán ou de Zafón sur la ville de Barcelone), dans d’autres cas, la ville devient une figure de style ou un ensemble de figures de styles ; on peut encore évoquer les cas où il s’agit d’une ville fictive, qui fournie le support à une vision de l’histoire et de la société ainsi que de son évolution (« Neuromancien » de Gibson par exemple)….

    Le Prix s’efforce de distinguer les œuvres qui présentent à la fois des qualités littéraires et des perspectives originales de la ville, qu’il s’agisse d’une ville historique, d’une ville contemporaine, d’une ville imaginaire ou d’une ville du futur.

  • Accéder au site
  • Workshop on Smart and Sustainable City

    18 July, 2016, Toulouse, France The future smart and sustainable cities applications deployments need to solve many challenges at different levels: social, environmental, economical and technical. Cities around the world are becoming connected cities and the use of Information and Communication Technologies is growing every day while in the same time humans, society and environment must be in the loop. The smart cities applications must be developed by interdisciplinary teams. The main challenges this workshop will highlight are interoperability, open data, self-adaptation, networking and maintenance of cyberphysical systems deployed in the cities, simulation, decision making systems,... The technologies and infrastructures have to be defined in order to facilitate a participatory approach for new applications to improve the quality of life and the quality of our environment.

    The workshop aims to bring together researchers/academics/industries from different disciplines to discuss smart cities applications, from their requirements and design to their deployment, the main challenges and solutions. Pluri and inter disciplinary works are appreciated.

    Topics of interest include, but are not limited to the following:
    • Application, deployment, testbed, and experiment experiences in smart cities
    • Simulation models and tools to measure systems scalability and to achieve resource saving in socio-technical Smart City systems
    • Novel self-adaptive management solutions for large scale systems
    • Cloud computing and network infrastructure
    • Cyberphysical systems networking in smart cities
    • Environment monitoring
    • Enabling wireless and mobile technologies for smart cities
    • Fault tolerance, reliability and maintenance in smart systems
    • Green networking and energy efficiency
    • Human mobility modeling and analytics
    • QoS and QoE of smart city systems, applications, and services
    • Sensing and IoT for smart cities
    • Social computing and networks
    • Safety, security, and privacy for smart cities
    • Smartphone and mobile systems and applications
    • Ethics, Quality of Life and Quality of Services in smart cities
    • Smart mobility, buildings, energy and grids
    • Balance between smart computing devices (Sensing, IoT) and cloud computing
    • Dynamic big data analytics

    Workshop Co-Chairs:
    • Georges Da Costa (IRIT - Toulouse University)
    • Marie-Pierre Gleizes (IRIT - Toulouse University)
    • Corinne Alonso (LAAS CNRS - Toulouse University)
    • Marc Mequignon (LERASS - Toulouse University)

  • Accéder au site
  • Forum du REHAL " HABITAT ET LOGEMENT : LES 25 PROCHAINES ANNÉES"

    Les 7, 8 et 9 juin 2016 à Paris, à l'occasion des 25 ans de sa création, le réseau des chercheurs français travaillant sur le logement et l'habitat organise un grand Forum pour revenir sur l'histoire de ce réseau et ses apports en permettant un retour réflexif sur ce champ de la recherche : comment les questions étaient posées il y a 25 ans ? Comment le sont-elles aujourd'hui ? Quelles sont les questions qui ont été abandonnées ou celles, nouvelles, qui ont émergé ? Ce Forum, qui permettra à cette communauté scientifique et les générations qui l'on constituée de se retrouver, sera également l'occasion de rendre visibles les travaux des ateliers du REHAL et de les mettre en discussion. Enfin, ces rencontres auront pour objectif de dessiner des perspectives à venir en réponse aux nouveaux enjeux.

  • Accéder au site
  • Conférence "La Ville durable à la portée des sciences?"

    Université Paul Sabatier
    IUT « A » Toulouse, 15-17 juin 2016

    Le Laboratoire d’Études et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales LERASS-ERPURS organise en collaboration avec le Laboratoire Innovation Formes Architectures Milieux (LIFAM), un colloque international « La ville durable à la portée des sciences ? » du 15 au 17 juin 2016 à l’Université Paul Sabatier – IUT « A »-Toulouse. Cette manifestation se déroule avec la participation du LAPLACE, de l’IRIT, du LMDC, du LRA-ENSAT, de l’Université Fédérale de Juiz de Fora (BRESIL), de l’Université Laval (Québec), de l’Université d'OUM EL BOUAGHI (ALGERIE) et de différents réseaux et regroupements de chercheurs (AC-DD, Néocampus, Fédération SH-HD)

    Le thème de la 1ère édition d’une manifestation que les organisateurs veulent récurrente concerne la problématique de la ville durable. La ville est ici abordée sous différentes échelles qui comprennent à la fois les matériaux, les produits de construction, le bâti en général mais aussi l’ilot, les quartiers et la ville durable. L’originalité du colloque porte sur la volonté de croiser les regards, les approches et les difficultés des chercheurs qui appartiennent aux sciences de l’ingénieur et aux sciences humaines et sociales. En effet, certaines limites de la recherche concernant le développement durable appliqué à la ville se trouvent à l’intersection de ces deux champs académiques. Les communications attendues doivent s’inscrire, de façon non exclusive, dans le cadre des axes suivants :
    AXE 1 - Bâtiment et durabilité : quelles conceptions?
    AXE 2 - Normalisation et ville durable : quelles garanties ?
    AXE 3 - Ville intelligente et durabilité : quelles performances?
    AXE 4 - Construction de la ville durable: quelles citoyennetés?

    Les projets de communication doivent être présentés sous la forme d’un résumé (250 mots maximum) et seront envoyés au Comité d’organisation. Ils seront ensuite soumis, par le Comité scientifique, à l’évaluation anonyme de deux experts indépendants. Ces projets de communication seront rédigés en français ou en anglais.
    Lors de la soumission en ligne, les auteurs sont invités à indiquer leur préférence quant à l'axe dans lequel leur contribution s’inscrit. Le Comité Scientifique se réserve toutefois le droit d’accepter la communication dans un autre axe que celui indiqué par les auteurs. Tous les papiers acceptés par vdpos2016 seront inclus dans le proceeding du colloque. Les contributions jugées de haute qualité seront sélectionnées pour des numéros spéciaux de plusieurs revues SCI-indexées.
    Calendrier
    Date limite de proposition de sessions spéciales : 5 février 2016
    Date limite de soumission des résumés : 29 février 2016
    Réponses des rapporteurs et sélection des résumés : 25 février 2016
    Date limite d'inscription au tarif normal : 10 mars 2016
    Date limite de soumission des versions finales : 15 mars 2016
    Dates du colloques : 15 au 17 juin 2016

    Informations VDPOS2016
    Organisation : LERASS-ERPURS, en collaboration avec le LIFAM – ENSAM

  • Aller sur le site de la conférence
  • Télécharger la plaquette de présentation du colloque
  • Télécharger le flyer de présentation du colloque